Quel vin choisir pour accompagner une côte de bœuf ?

cote boeuf vin

Au pays des vins et spiritueux, il est des crus réputés pour rendre certains mets agréables à déguster. Ainsi, quelques vins d’exception se sont, telle une coutume, ancrés dans les habitudes comme accompagnement pour la côte de bœuf. En effet, le vin rehausse la saveur du repas qui par la même occasion voit la sienne améliorée. Toutefois, le choix du vin se fait en considération du mode de cuisson employé.

Les vins rouges

En qualité de compagnon gustatif, le vin rouge s’allie à la perfection avec la côte de bœuf. De par ses maintes appellations, il permet de parvenir aisément à un accord entre saveurs. Chacune de ces appellations correspond à un cru précis. Chaque cru étant choisi en fonction du mode de cuisson pour lequel vous avez opté entre :

Côte de bœuf grillé

En saison estivale, le barbecue de côte de bœuf est un mets très plébiscité. Passée au gril, cette découpe obtient une légère qui se mêle à saveur de fumée. Ce mélange de saveurs s’harmonise à la perfection avec du vin rouge vieilli en fût de chêne, fruité. Et mieux encore, s’il est riche en tanins denses tel un rouge de Languedoc ou un Bordeaux.

Côte de bœuf rôtie

Pour mieux apprécier une côte de bœuf rôtie, l’idéal est de l’accompagner d’un vin qui n’en étouffe pas la saveur. Et quoi de mieux qu’un Bordeaux rouge corsé et sec, aux tanins généreux. Sous ses multiples appellations, un mélange de grands cépages tels Merlot, Cabernet Sauvignon et Malbec serait un parfait allié.

La côte de bœuf cuite au four

Pour accompagner un plat de côte de bœuf cuite au four, il n’est meilleure option de cru qu’un vin rouge sec. Il s’obtient par un mélange de cépages tels le Cabernet Sauvignon et le Cabernet Franc accentué par le cépage Merlot. Il contient des tanins qui s’allient au gras de la viande, les rendant plus agréables sur la langue.

Les vins rosés

Les vins rosés vous font délecter vos papilles de la côte de bœuf, quel que soit le mode de cuisson. Qu’importe donc qu’elle soit grillée, rôtie ou passée au four.

Les rosés au même titre que les vins rouges se déclinent en une myriade d’appellations. Ils se diversifient par leurs arômes révélant un mélange d’épices et de poivres.

Néanmoins, ceux pourvus de la désignation Coteaux du Languedoc sont les mieux plébiscités. Ils proviennent de cépages qui leur confèrent un caractère souple auquel s’additionnent des notes d’épices et de fruits rouges.

Les rosés sont des vins légers qui soutiennent la puissance de la côte de bœuf. Le tanin souligne la saveur du repas et apporte une certaine fraîcheur en bouche.

Des vins aux appellations diverses et variées accentuent à merveille la saveur d’un repas d’exception telle la côte de bœuf. De couleur rouge ou rose, l’appellation est spécifiée en fonction du mode de cuisson employé. En effet, chaque cru étant issu de cépages différents, l’un correspond mieux à un mode de cuisson qu’à l’autre.

Vous pourriez aussi aimer...